mardi 21 février 2012

Israël aurait décidé unilatéralement de mener des frappes militaires contre les installations nucléaires iraniennes...



La situation au Moyen-Orient a rarement été aussi explosive. Non seulement un vent de révolution, qui n'a rien de vraiment spontané, souffle sur le monde arabe, mais Israël semble avoir décidé unilatéralement de frapper militairement les installations nucléaires iraniennes. À tel point que certains experts s'accordent à dire que la question n'est plus de savoir si Israël frappera l'Iran, mais quand ?

Jusqu'à maintenant l’État hébreu s'était limité à des opérations clandestines visant à saboter ou tout du moins à ralentir l'avancée du programme nucléaire iranien. Téhéran de son côté multiplie les opérations visant à disséminer et à renforcer ses installations afin de rendre beaucoup moins efficaces d'éventuelles frappes.

Bien que se refusant pour le moment à envisager l'option militaire, Washington renforce considérablement son dispositif militaire dans la région. Son principal souci étant le risque que l'Iran décide de bloquer le détroit d'Ormuz par lequel transite 20% du commerce mondial et 40% des exportations de pétrole brut.

Tout se jouera dans les prochains mois puisque, selon les spécialistes, pour que les frappes israéliennes soient efficaces il faut qu'elles aient lieu avant l'été.

Cette montée en puissance est telle que tous les indices indiquant l'imminence de telles opérations sont aisément détectables par une simple lecture de la presse internationale. C'est précisément ce que vous propose ce Renseignor hors-série.




Télécharger Renseignor hors-série...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire