vendredi 29 avril 2011

La France accuse un grand retard dans la modernisation des outils d’investigation sur Internet.



Selon nos informations, les forces de police et de gendarmerie ne réalisent
que 500 interceptions par an sur Internet, soit tout juste 10 % de leurs
besoins, contre 35 000 écoutes téléphoniques. Internet reste un refuge pour
les délinquants. Selon nos informations, la France accuse un grand retard
dans la modernisation des outils d'investigation sur Internet. Les
interceptions téléphoniques - « les écoutes » - ont très largement fait
face à l'explosion du nombre de téléphones (... Lire la suite ...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire