jeudi 21 février 2013

Au Zimbabwe, distribution de postes radios spéciaux utilisés à des fins de propagande...

La police du Zimbabwe est à la recherche de postes radios distribués à la population. Postes qui, selon elle, sont spécialement conçus et sont illégaux. La porte-parole des forces de l'ordre a accusé des groupes anonymes de distribuer des appareils afin de diffuser des messages de haine et influencer les élections à venir. La police a saisi des centaines de transistors chez un juriste proche du Premier ministre Morgan Tsvangirai.
(La voix de l'Amérique, le 21-02-2013)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire