vendredi 2 novembre 2012

Israël reconnaît officiellement être responsable de l'élimination d'Abou Jihad...

Les autorités d'Israël ont reconnu officiellement l'élimination d'Abou Jihad, vice-leader palestinien de Yasser Arafat. Selon les médias locaux, les soupçons concernant la participation des services spéciaux israéliens à l'assassinat de Jihad ont été confirmés jeudi, la censure militaire ayant rendu publique l'information sur une opération spéciale réalisée en 1988 en Tunisie. Le journal Yedioth Aharonot publiera une interview recueillie auprès du commandant de l'opération visant à éliminer Jihad, de son vrai nom Khalil Al-Wazir, qui dirigeait l'aile militaire du Fatah et a inspiré toute une série d'attentats contre Israël.
(La voix de la Russie, le 01-11-2012)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire