jeudi 20 décembre 2018

Mise en orbite réussie d'un nouveau satellite espion français...

Depuis la base de Kourou en Guyane la France a réussi hier soir à mettre en orbite un nouveau satellite espion. Un lancement qui annonce le renouvellement de sa flotte de huit gros satellites militaires qui en font le leader dans le domaine spatial en Europe. C'est une fusée russe Soyuz depuis Kourou qui a permis de mettre en orbite polaire hier soir le premier d'une constellation de trois satellites militaires d'observation. Ce satellite capable de 800 photos par jour permet d'observer les moindres détails des régions les plus sensibles qui intéressent la France comme l'Afrique subsaharienne où des milliers de militaires français combattent le terrorisme. Mais cela donne aussi aux dirigeants de ce pays une capacité d'appréciation propre et une autonomie face aux superpuissances. Les capacités uniques en Europe de ce satellite de 3,5 tonnes constitué d'un puissant télescope seront disponibles à la demande aux partenaires européens tels que l'Allemagne, la Suède, la Belgique et bientôt l'Italie, grâce à des accords bilatéraux. Moyennant un effort de 3,6 milliards d'euros d'ici 2025, la France commence ainsi à renouveler sa flotte de huit gros satellites de défense, d'observation, d'écoutes électroniques et de communications militaires.
(Radio Vatican, le 20-12-2018)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire