jeudi 23 novembre 2017

Google reconnaît recueillir les données de localisation des smartphones Android, même en l'absence de carte SIM...

Les téléphones portables sous Android ont collecté les données de localisation de leurs propriétaires pour les envoyer à Google, même si l'option localisation était éteinte, qu'aucune application n'était utilisée ou même que la carte SIM était retirée, a révélé le site d'informations économiques Quartz. « Il paraît particulièrement intrusif de la part de Google de collecter de telles informations qui ne sont pertinentes que pour les opérateurs, lorsqu'il n'y a pas de carte SIM ou de services informatiques » a confié depuis Londres le chercheur et spécialiste de la sécurité Matthew Hickey. Depuis le début de l'année, les smartphones Android collectent les coordonnées des tours de téléphonie mobile et envoient les données à Google, a reconnu un porte-parole de la société de Mountain View (Californie). Ainsi, Google a accès aux données sur la localisation et les mouvements des individus, même si leur téléphone n'est pas connecté au Net, ce qui constitue une violation de leur vie privée. Le porte-parole a assuré que ces données n'ont jamais été utilisées ou stockées et a promis que d'ici la fin novembre, les téléphones sous Android n'enverront plus les coordonnées des tours de téléphonie mobile à Google.
(Radio Chine internationale, le 23-11-2017)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire