dimanche 16 mai 2010

Le maire de Buenos Aires inculpé pour des écoutes téléphoniques présumées illégales


Le maire de Buenos Aires, Mauricio Macri, l'un des possibles candidats de l'opposition de droite à la présidentielle argentine de 2011, a été inculpé vendredi 14 mai pour des écoutes téléphoniques présumées illégales. Selon le juge chargé du dossier, le maire de la capitale aurait fait partie d'une « association de malfaiteurs ». Mauricio Macri n'a pas été placé en détention provisoire mais il devra verser une caution de 250 000 pesos, l'équivalent de 63 000 dollars....
Lire la suite...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire